AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
-14%
Le deal à ne pas rater :
Brandt BXP5560X – Four électrique encastrable 73 L, Classe A+
299.99 € 349.99 €
Voir le deal

 

 » Maladies et blessures équines

Aller en bas 
AuteurMessage
Nombre de messages : 3108
Pseudo : PNJ
Date d'inscription : 25/10/2007
Points Helpers : 127
Helping Hand
» Hasard
Helping Hand
MessageSujet: » Maladies et blessures équines   » Maladies et blessures équines Icon_minitimeVen 16 Oct - 11:27

Maladies & blessures
équines

» Maladies et blessures équines Tumblr_n86s13puFH1qe2thio1_500

Les différentes maladies et pathologies

La gourme

C'est ce que l'on appelle communément "l'angine du cheval". Les jeunes chevaux l’attrapent plus facilement que les autres et s’en remettent également plus facilement que les vieux. Les différents symptômes sont un faible appétit, une température élevée (39,5 à 41°), un jetage purulent s’écoule par les naseaux, d’abord blanc, puis vert (présence de pus). Le pharynx et le larynx sont enflammés. Toux douloureuse. Au bout d’un certain temps (6 jours à 3 semaines) et en l’absence de soins, des abcès apparaissent dans le système lymphatique (ganglions), dans la région de la gorge. Plus tard, les ganglions percent, la fièvre tombe et le cheval guérit...

- 5 énergie
- 10 santé

La grippe équine

Maladie fort contagieuse, tous les chevaux doivent impérativement être vacciné s'ils veulent faire des compétitions. Les symptômes sont un abattement intense et de la fièvre. Des antibiotiques suffisent en général pour la faire passer.

- 15 énergie
- 10 santé

La piroplasmose

C’est la Malaria du cheval. La transmission est assurée par diverses espèces de moustiques et surtout de tiques qui vivent dans les haies et les bois, et transmettent au sang un protozoaire, animal microscopique, parasite du globule rouge et provoquant l’anémie. Fièvre, dépression, inappétence, amaigrissement, muqueuses pâles ou jaunes, œdèmes, coliques et coloration brune des urines sont divers symptômes de la maladie. Il faut absolument assainir l'environnement du cheval et offrir un traitement aux chevaux contre les insectes.

- 15 énergie
- 20 santé

La bronchite

Cette affection atteint les bronches. Lorsque qu’un agent nocif s’immisce dans ses poumons, ceux-ci produisent du mucus pour isoler l’élément indésirable et le cheval tousse pour se débarrasser de cet excès de sécrétions qui encombrent les bronches. Le cheval tousse, s’essouffle plus vite et récupère plus difficilement. La bronchite seule peut être causée par des agents externes très divers. Ce qu’il faut surtout savoir, c’est qu’une fois installée, l’affection respiratoire rend le cheval beaucoup plus sensible aux virus et bactéries. Une prise d'antibiotique ou sirop pour la toux pourra aider votre cheval.

- 20 énergie
- 25 santé

La colique

Au niveau digestif, on distingue trois sortes de coliques : les coliques mécaniques (ou d’obstruction), c’est à dire liées à la présentation des aliments et à leur réaction mécanique dans le tube digestif, les coliques par dysmicrobisme (ou chimiques), c’est-à-dire par dysfonctionnement de la digestion proprement dite et les coliques dites “chirurgicales”, c’est-à-dire dues à une torsion accidentelle du viscère, un retournement d’estomac, un éclatement...
On le remarque très facilement car le cheval a très mal au ventre, il observe ses flancs, se campe, se couche avec précaution. Dans les cas plus graves, le rythme cardiaque augmente jusqu’à 60-100 pulsations/minute. La vie du cheval est alors en danger.
Il faudra supprimer tout apport d'eau et de nourriture avant l'arrivée du vétérinaire et faire marcher le cheval.
Le vétérinaire lui administrera de la parafine, anti-douleurs et le cheval devra rester sous-alimenté quelques heures puis doucement reprendre un régime alimentaire plus normal au fil des jours. Cependant, il arrive parfois que certaines coliques nécessitent une opération.

- 25 énergie
- 30 santé

L'arthrose

L’arthrose est une déformation progressive des articulations au niveau de l’os proprement dit. Cette déformation est due, soit à un défaut d’aplomb congénital qui n’a pas été corrigé chez le poulain, soit à une utilisation trop précoce ou inadéquate du cheval. On la remarque souvent grâce aux boiteries, signes de douleurs, bruit articulaire, déformation osseuse visible.
Pas de guérison miracle pour les chevaux atteint d'arthrose, il faut privilégier le mouvement (prairie obligatoire) afin de ne pas favoriser les déformations et adapter le travail du cheval. L'hiver est aussi une saison où les chevaux sont plus sensibles et donc plus raides. Leur donner des plantes spéciales dans les rations peuvent les aider.

- 30 énergie
- 15 santé

La fourbure

La fourbure peut être causée par un problème de surpoids, d'une trop grosse ingestion de glucides ou d'une cause chimiques (médicamenteuse). La fourbure cause alors une inflammation des pieds du cheval (généralement les antérieurs). Celle-ci est très douloureuse et "ramollit le pied" au point que la première phalange (os dans le pied) peut parfois percer la sole et le pronostic être vital. Certains ne récupèrent jamais entièrement leur mobilité et leurs sabots peuvent avoir du mal à reprendre une forme "normale".
Lors d'une fourbure, dans un premier temps, il faut absolument offrir du confort au cheval (ferrage spécial, suivi orthopédique), anti-inflammatoires, aspirine et lui donner un régime spécial avec une cure drainante pour éliminer les toxines en cause.
Au plus tôt la fourbure est prise en charge, au moins le cheval risque d'avoir de graves séquelles (boiterie à vie).

- 40 énergie
- 25 santé

La tendinite

Comme l'indique son nom, la tendinite se situe au niveau des tendons du cheval. C'est une partie de l'anatomie du cheval qui est extrêmement sollicitée. Il arrive parfois, qu'une partie ou totalité des fibres composant le tendon se rompt, c'est ce que l'on appelle alors la tendinite qui selon le degré de rupture sera plus ou moins grave.
Lors d'une tendinite, le cheval boitera, aura le membre chaud et gonflé. Il est possible de demander confirmation au vétérinaire par échographie. Il n'existe cependant aucun traitement miracle si ce n'est le repos nécessaire pour les tendons se regénérer, éventuellement des baumes apaisant, de l'argile et un peu d'anti-inflammatoires.
Et malheureusement, une fois qu'un cheval attrape une tendinite, il risque plus facilement d'en refaire.

- 35 énergie
- 15 santé

Les crevasses ou gale de boue

Elles correspondent à la gerçure de la peau qui protège la face postérieur du paturon (pli au-dessus du sabot). Elles apparaissent soit à cause de champignons/bactéries présentes par temps humides (on dit généralement que les chevaux avec des balzanes sont plus fragiles) ou parfois à cause d'une photosensibilisation en été.
On constate alors que la peau est douloureuse et gonflée avec une éventuelle petite boiterie/gêne. Chute de poils et présence de croûtes, peau rose à rouge suintante et présence de plaies ulcérées sous les croûtes.
Il suffit alors de mettre de la crème antiseptiques ou grasse avec effet cicatrisant et placé le cheval à l’abri de l'humidité ou éventuellement mettre un peu de crème solaire ( sur les peaux blanches/roses). Il faut généralement quelques semaines pour que les plaies guérissent entièrement et une application régulière de crème.

- 5 énergie
- 5 santé




Pathologies liées au maréchal-ferrant

Pourriture de fourchette

Lorsque les pieds du cheval ne sont pas dans un environnement sain (urines, crottins, boue, trop d'humidité), il arrive que la fourchette commence à pourrir. Cela se remarque généralement par une fourchette qui s'atrophie et dans laquelle commence à se former des "trous". Il faut idéalement améliorer les conditions de vie du cheval et éventuellement traiter la pourriture en ajoutant un onguent spécial pour assainir la fourchette et limiter l'humidité dans le pied.

- 10 énergie
- 10 santé

Seime

La paroi du sabot du cheval pousse continuellement, mais il arrive qu'elle casse et parfois pas de la manière qui soit. La paroi du pied peut alors se "fendre" et la fente peut parfois remonter assez haut. Il faut absolument privilégier des parrages réguliers pour éviter à tout prix d'avoir la paroi porteuse.

- 5 énergie
- 5 santé

Abcès

Souvent la première cause des boiteries aigues chez le cheval. Du jour au lendemain, votre cheval boite incroyablement fort et n'ose plus poser le pied. Il s'agit en général d'une infection bactérienne (ou autre) qui s'est logée dans le pied (souvent invisible de l'extérieur) et doit en "ressortir". L'abcès peut parfois percer en haut du sabot (à la couronne) ou bien plus bas dans le pied. Certains maréchaux ou vétérinaires les percent eux-mêmes, d'autres prennent le parti de laisser faire et parfois d'attendre (parfois obligé si le cheval ne réagi pas au test de la "pince" qui permet de vérifier si le cheval est sensible dans le sabot ou non).
Une fois percé, il faut veiller à garder l'entrée de l'abcès propre (lavage quotidien) ou de le recouvrir avec un pansement ou autre pour éviter toute nouvelle infection dans la plaie.

- 20 énergie
- 10 santé

Crapaud

Le crapaud est une infection bactérienne de la peau située près du sabot. Elle commence généralement sur la fourchette pour ensuite s'étendre sur la sole, glomes et puis l'entièreté du sabot. La maladie forme un tissu lésionnel, de granulation rose, fragile et qui peut parfois suinter ou saigner au toucher (comme un sarcoïde). Si le crapaud n'est pas pris à temps, il s'agrandit jusqu'à pouvoir entièrement désolidariser la boîte cornée.
Le seul moyen connu actuellement pour soigner la maladie est de retirer toutes les parties lésées (opération chirurgical, au bistouri ou la rénette, assez invasive) et de veiller à la bonne guérison des tissus sains.

- 30 énergie
- 25 santé



Pathologies liées à l'ostéopathe

Lombalgies

Douleurs liées au dos du cheval comme un vertèbre déplacée, un muscle coincé... Elle peut parfois être due à une mauvaise selle, une accident en prairie.

- 20 énergie
- 10 de santé


Troubles musculosquelettiques

De même que les lombalgies, il s'agit alors de muscles ou des os mal agencés entre eux qui peuvent conduire à des restrictions dans les mouvements du cheval. Ils peuvent surgir suite à un mauvais mouvement de leur part, un accident ou autre.

- 15 énergie
- 10 santé


Troubles digestifs/viscéraux

Si la gestion du cheval n'est pas bonne, elle peut avoir des répercussions sur son corps, son estomac et sa flore intestinale. Il peut attraper des ulcères gastriques causées par le stress ou le manque de nourriture en matière sèche à disposition (le cheval mange logiquement 16 heures par jour), ou un excès de toxines dans le foie, les reins, etc.

- 10 énergie
- 20 santé


Pathologies liées au dentiste équin

Abcès dentaire ou ulcères buccaux

Plusieurs causes sont possible, mais la plupart du temps, certains abcès sont causés par des blessures lorsque les dents ne sont pas usées uniformément (surdents). Afin d'éviter toute gêne dans la bouche du cheval, il est important de le faire vérifier régulièrement par le dentiste équin et de limer les dents si besoin.

- 15 énergie
- 10 santé



La plupart des explications viennent d'autres sources internet. Elles ne sont que partielles, peuvent contenir quelques erreurs (nous vous donnons une vision globale) et ne vous aiderait bien évidemment pas à faire face à ces pathologies dans la vraie vie. Vous êtes libre de vous renseigner sur ces différentes maladies et les différents traitements proposés pour ajuster au mieux vos résumés si vous en ressentez le besoin.


Revenir en haut Aller en bas
https://helpinghand.forumsactifs.com
 
» Maladies et blessures équines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: « Hors-jeu :: Guide de démarrage :: Annexes-
Sauter vers: